LE CHOIX OU COMMENT EST-CE QUE JE COMMENCE UNE CHANSON?


la chanson en inspiration

Si vous n’êtes pas encore très au clair avec le sens profond que vous aimeriez donner à votre composition, il se peut que vous vous sentiez un peu perdu ou pour le moins indécis pour choisir un sujet de chanson.

Rassurez-vous, ça fait partie du chemin normal, et ce curieux malaise s’estompera progressivement avec le temps.

Au début, choisissez donc une idée qui vous vient le plus simplement du monde. La première fois où vous avez fait une expérience étonnante ou désagréable par exemple, peut-être une très bonne base, mais à partir de là vous avez un choix énorme. Il faut CHOISIR.

Choisir de parler d’un événements qui s’est déjà produit et que vous avez vécu est très intéressant comme départ. Cela vous aidera énormément pour échafauder le plan et l’univers de votre chanson.

Écrivez à propos de situations dans lesquelles vous êtes impliqué ou à propos desquelles vous auriez été témoin.Peut-être connaissez-vous une personne qui se trouve dans une situation particulière ou compliquée.Cela peut vous inspirer. Faites un briefing avec vous-même et…CHOI-SI-SSEZ

Partir d’un événement très banal/commun/ordinaire mais que vous avez vécu personnellement, imprimera votre propre originalité à votre chanson, et ce qui est intéressant c’est que beaucoup de personnes pourront s’y reconnaître. Vous avez le CHOIX.

Autour de tout cela, déposez sur le papier tout ce qui vous passe par la tête. Et considérez vos essais de rédaction comme des étapes, des exercices perfectibles, une sorte de débroussaillage, un passages obligés. Gardez tout.

Il bien sûr légitime et même conseillé de vous poser quelques questions à propos du sens de votre discours, du choix de vos mots, de votr

la chanson en inspiration
la chanson en inspiration

e parti pris rédactionnel ou de votre démarche artistique dans son ensemble.

Ce sont là des sujets infiniment plus complexes. Plus tard oui, ces questions mériteront vraiment que vous vous y penchiez, si vous voulez améliorer la qualité de votre travail J’y reviendrai ultérieurement sur ce blog.

Pour l’instant, votre objectif est de récolter un matériel oral, une matière verbale, écrite autour d’un thème. Pour cela il faut se jeter dans le bain et déposer quelque chose sur le papier. Un peu dans tous les sens, sans se préoccuper trop pour l’instant des problèmes de rédaction.

Peut-être aussi faites-vous partie de ceux qui se savent déjà attiré par certains univers particuliers, des causes ou des questions qui vous tiennent à cœur. Alors pour vous il s’agit maintenant de définir l’angle sous lequel vous allez traiter cet «univers particulier».

A ce stade, tout est une question de CHOIX, de passage à l’action/écriture, et de récolte de la matière écrite. CHOISISSEZ, vite et lancez-vous, sans vous poser trop de questions, dans l’écriture concrète, noir sur blanc, jusqu’à plus soif, par étapes, sans vous gavez, prenez du plaisir, documentez-vous sur votre sujet. Récoltez.

Faites un premier pas. Il sera toujours temps de revenir sur tout ça, de trier, de remplacer, d’affiner. Aller on ne se prend pas la tête.

Et poser moi des questions en laissant un commentaire si vous voulez mon avis.

Philippe Paugam


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.