L’APPEL A L’INSPIRATION.

Beaucoup comme vous ne sont pas du tout fixés sur le sujet ou encore le sens poétique qu’ils aimeraient imprimer à leur démarche d’inventer des paroles pour leur chanson. Ils  peuvent se sentir très indécis et perdu devant les décisions qu’ils doivent prendre pour voir ce projet se réaliser. D’ailleurs l’amateur ne se soucie pas de ces notions. Il est animé simplement par sa nouvelle idée, ou sont envie de voir une sorte de chanson qui viendrait de lui, arriver au monde. Pourtant les décisions à prendre que cela implique seront extrêmement importantes pour mettre en marche son moteur inspirationnel.

D’autres pourraient être plus au clair de ce point de vue et se sentir plus attirés par certains univers particuliers.

Les deux façons de faire sont valables. Mais cela ne veut pas dire que les difficultés seraient moindres.

PHOTO 

Ce n’est pas le sujet d’une chanson qui demande tellement d’être inspiré. A ce stade pour les premiers c’est vraiment une question de choix.  Et ensuite pour les deux, il faudra décider d’un angle d’attaque du sujet choisi.

C’est encore une histoire de “CHOIX”.

 

C’est maintenant qu’intervient l’inspiration.

 

Maintenant que vous avez fais ce choix primordial, c’est déjà un grand pas que vous avez franchi.

Vous savez au moins sur quoi vous allez composer.

Prenez un carnet vierge, tout neuf, qui sans bon. Réservez-le uniquement à collecter les données et éléments concernant cette seule chanson. 

Ne vous inquiétez pas si ça ne vient pas comme ça en un claquement de doigt. isolez vous un peu tous les jour pendant une semaine et reprenez votre écriture.

Notez dessus tout ce qui vous vient à l’esprit.Notez des phrases que vous inspire votre sujet. Des simples mots. vous pouvez faire de la prose, ou essayer d’écrire comme une poésie.

Ce n’est pas grave si c’est maladroit. Le principal est de rassembler plein d’images, sonorités, de comparaisons et plein d’autre éléments que je n’énumèrerait pas pour l’instant.

 

 

 

 

 

 

serCertain peuvent écrire une chanson sans aucune mélodie, dans une sorte de silen-

ce mélodique, alors que beaucoup n’imagine même pas commencer à le faire

sans avoir une phrase musicales qui leur trotte dans la tête.

 

Je pense que la majorité des gens préfère la deuxième solution. La mélodie inspire

non seulement la manière de prononcer des mots mais elle peut aussi appeler à l’es-

prit des images fortuites et des idées phonétiques qui ne se seraient pas présentées

sans elle.

  abordant leur sujet sous différents angles.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.